L’institut de la Longévité Charles Foix

Le volet « Recherche » du Pôle est porté par l’institut de la Longévité Charle Foix (UPMC). A son ouverture en 2011, l’Institut de la Longévité Charles Foix (UPMC) sera le premier Institut de Recherche sur l’allongement de la vie en France.

Ce projet, porté par l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), a notamment été financé par 2 contrats de plan Etat/Région Ile de France successifs avec la contribution des collectivités locales (Conseil Général du Val de Marne, villes d’Ivry et de Vitry sur Seine), du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et également le soutien de l’Union Européenne (FEDER) et de l’AP-HP.

Sous la direction scientifique du Pr Jean Mariani, la mise en place de l’institut de la Longévité est prévue en 2 phases:

  1. Un 1er Batiment : la mise en service d’un premier bâtiment est la première phase d’un projet plus ambitieux comportant la poursuite d’implantations d’équipes du CRD et l’organisation de recherches cliniques et translationnelles (le CRT).
  2. Elle implique la construction d’un nouveau bâtiment (ouverture prévue à l’horizon 2014), actuellement à l’etude.
upmc_cart-blanc-q_7504-166

Le Centre de Recherche et Développement (CRD)

Première phase de l’Institut de la Longévité Charles Foix, le CRD a une double vocation :

Être un centre de ressources pour aider aux recherches expérimentales sur le vieillissement. Il sera largement ouvert aux laboratoires, publics et privés, de la région Ile de France.

Être un centre de recherche avec un projet scientifique propre orienté vers le vieillissement cérébrale.

Centre de ressources, le CRD assurera des prestations de deux types:

  1.  Elevage et stabulation de rongeurs vieillissants ou génétiquement modifiés pour mimer des pathologies liées à l’âge. Cet élevage s’effectuera dans les meilleurs conditions epidémiologique et de sécurité, selon les normes les plus élevées (AALAC)
  2. Analyse fonctionnelles neurobiologiques par des approches comportementales (mémoire, orientation spatiale, reactions au stress, motricité) et/ou électrophysiologiques quantitatives, globales et unitaires.

Ces prestations seront proposées à des laborations extérieurs dans le cadre du projet scientifique du centre. (vieillissement).

iul-gris-versionjeanmarianilettresaffinees-copy

Le projet du centre de recherche portera sur :

  • L’analyse sur des modèles animaux des anomalies précoces du vieillissement cognitif et des maladies d’Alzheimer
  • Navigation et mémoire spatiale : Dysfonctionnements des synapses de l’Hippocampe, Analyse de thérapeutiques expérimentales (vaccination)
  • La réparation du cerveau vieillissant par reformation de circuits et de synapses fonctionnelles (rôle des facteurs trophiques type BDNF) : Les compréhension de l’évolution avec l’âge de certains rythmes neurobiologiques et leurs rôles dans des pathologies du sommeil ou des épilepsies

Ces thèmes seront étudiés en lien avec les preoccupations de recherche clinique de l’hôpital Charles Foix et avec l’appui des forces de l’Unité Mixte de Recherche (ULR) 7102 – Neurobiologie des Processus Adaptatifs dirigée par les Professeurs Jean Mariani et Danièle Tritsch, sous tutelle UPMC, CNRS, INSERM pour la période de 2009-2013

Le Centre de Recherche Translationnelles (CRT)

La création du CRT, Centre de recherches translationnelles, constituera la deuxième phase du projet.

L’institut de la Longévité Charles Foix comportera donc à terme aussi bien de la recherche fondamentale que l’organisation de recherches cliniques et translationnelles.

Le CRT est associé au regroupement et à l’élargissement des forces cliniques et biologiques du site Charles Foix autour d’axes de recherche définis, afin de favoriser un continuum biologie-clinique-appliactions (soins et valoriation):

neurogériatrie: maladies d’Alzheimer et troubles associés onco-hématogériatrie.

coeur-vaisseaux-coagulation

thérapeutique par les médicaments et la technologie en lien respectivement avec le CIC du site de la Pitié-Salpêtrière et le laboratoire ISIR de l’UPMC.

Cette deuxième phase nécessitera la contruction d’un nouveau bâtiment.

translational-medicine-v1

L’Institut Universitaire d’Ingénierie de la Santé

Aujourd’hui Futurâge participe à la définition d’un autre projet visant à développer des moyens pour la recherche.

Il s’agit de l’Institut Universitaire d’Ingénierie de la Santé. Ce bâtiment sera créée également dans l’enceinte de l’hôpital Charles Foix.

Il permettra de rassembler médecin et ingénieur dans la création de nouvelles solutions à destination des patients âgés.